La vie est belle, le monde pourri*

22 février 2009

Qu'on se le dise.

Parfois, il faut se rendre à l'évidence. On commence tous un blog pour une raison ou pour une autre. Pour rester en contact avec des gens loins qui nous sont chers, pour faire partager une passion, un art, parce qu'on est pas bien, parce qu'on se sent seul, pour faire comme les autres, pour...

J'ai commencé il y a plusieurs années, parce que j'étais jeune et que je voulais faire comme les autres. Puis j'ai eu besoin d'écrire pour poser des mots sur mes maux, puis raconter ma vie, tout simplement. Et je dois l'avouer, aujourd'hui, je n'y arrive plus, je n'y prends plus gout, ou au moins pour le moment. Je ne sais plus qu'écrire, ni comment l'écrire. J'ai passé des jours et des jours à me chercher, me voila enfin. Je reviendrai j'imagine, ici où ailleurs je reviendrai. Peut-être me faut-il un peu de temps? J'ai juste besoin d'une pause.
J'ai écris des années, et j'ai fais des rencontres et des découvertes formidables grace à la blogosphère. J'en retiendrai trois en particulier, que je ne citerai pas mais qui se reconnaitront et avec qui j'ai passé, je passe et je passerai encore de formidables moments.

J'ai juste envie de dire que je vais bien, que je me sens bien dans ma vie, dans ce que je fais. Depuis le temps que je l'espérais, que je le cherchais, que je l'attendais... J'ai trouvé un équilibre, mon équilibre. Une nouvelle vie. Je profite de chaque instant, de mes sorties, de mon temps libre, de cette ville qui m'est si cher. J'ai un travail qui me plait, où je prends mes marques, où j'essaie de faire mon possible pour prendre soin comme je l'entends, avec les moyens qu'on peut me donner.
J'ai parrait-il une vie de délurée, mais une vie qui me plait! N'est ce pas ce qui compte vraiment?

Il ne me reste qu'une chose à trouver, l'amour. LE VRAI! Dans trois mois peut-être... ou pas! En espérant ne pas avoir fait tout ça pour rien... L'avenir nous le dira, ME le dira...

Je m'arrête donc ici, avec cette page qui se tourne.

La plupart savent où me trouver. Il reste sinon les commentaires ou les mails.

STOP*

Posté par Eloline à 23:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


14 janvier 2009

Le Coeur Lourd.*

Posté par Eloline à 21:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 janvier 2009

Revenir.

Certains penseront que je suis peux être morte, que j'ai disparu de la circulation, mais en fait nan. Je suis bel et bien là. Encore. Bien que plus d'un mois se soit déja écoulé.

Décembre 2008... Il est des jours où...

Les résultats du diplôme donc. Et cette nouvelle vie, celle que j'attendais depuis si longtemps. Un déménagement un peu précipité, quelques cartons. Ce 25m² qui me plait de plus en plus. Des photos, une plante morte il y a une semaine déja, un bambou, des cactus qui ont l'air de se plaire à leur nouvelle demeure.
Je me suis perdue plus d'une fois en rentrant chez moi, et j'ai même pas honte.
Ce nouveau travail avec ces hauts et ces bas... mais plus de haut que de bas! Bien heureusement.

Ce Noël en famille. Avec des retrouvailles, des souvenirs. Voir que tout le monde grandit et prend des chemins différents.

Et puis ces retrouvailles, cette fameuse surprise. Ces petites choses qui ont changées je pense, ces petits rien, ces grands tout. Ces regards, ces gestes, ces mots... Lui.
Un mois et une semaine. Des samedis soirs ici et là, Genève encore, des présentations, des fins de nuits à discuter. Un mois et une semaine passés vite, beaucoup trop vite. Parce qu'il repart. Mardi. Et presque 5 mois, c'es long. Alors j'essaie de ne pas trop y penser. Même s'il va me manquer...

En attendant, je vous souhaite à tous une douce et heureuse année 2009.

Have Fun.. et à très vite!

Posté par Eloline à 22:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

02 décembre 2008

Parce qu'on est les meilleures...

...Que je l'ai eu et qu'elles aussi. Qu'on attendait ça depuis bien longtemps et qu'on l'a mérité je crois.

J'avais des doutes, j'avais peur et puis ça y est, enfin. Je suis diplômée, infirmière comme on dit. Les mots me manquent un peu. Je n'arrive pas bien à traduire tout ce que je ressens depuis hier après midi. C'est peut être mieux comme ça. Une belle soirée à cloturée la fin de ces trois ans et demi.

Je n'oublierai pas nos têtes, ces découvertes, cette évolution, ces rires, ces doutes, les soirées révisions tablettes de chocolat, les tea time, les repas improvisés au dernier moment, cette guidance qui nous a finalement tant rapprochées, les stress pré CDC et compagnie... Parce qu'on était tous dans la même galère!

Parce qu'après tout, même si certains étaient très bêtes, pas assez comme ci, ou trop comme ça, je ne les immagine pas autrement, je ne nous immagine pas autrement, nous, la fameuse promo 2005-2008! Un peu angoissée de commencer à travailler demain, mais je suis heureuse, sachez le, soulagée et heureuse. 

_lo_audrey

Posté par Eloline à 16:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

28 novembre 2008

Don't stop.

Il était vraiment temps. Des choses se sont passées depuis. Enfin même, je dirais. Je ne me suis jamais sentie aussi bien. Ou presque!

J'avais peur, j'avais mal, je doutais de ne pas savoir, de ne pas avoir. Les voir, elle, elle ou même elle avoir trouvé un travail et moi RIEN! C'est maintenant chose faite, je peux donc enfin me la pêter. Parce que oui, des fois, ça fait quand même du bien. Signer un CDI au bout du deuxième entretien, je trouve ça chouette. Une petite structure ouverte il y a à peine un an, avec une équipe qui semble assez jeune, un cadre environnant plus que joli. Je pensais n'être affiliée qu'à un service, je vais finalement bouger un peu partout et ça me plait encore plus.
Et parce qu'un petit bonheur n'arrive jamais seul, l'appart a également été trouvé. Après une visite plus que minable (qu'on se le dise, je ne me voyais pas dormir à côté de ma machine à laver... ne pas abuser quand même), un faux bon (vive les agences...), j'ai trouvé. Un joli petit studio rénové complètement il y a deux ans, avec un grand balcon côté cour et non côté rue! Que demander de plus? Petit, mais très fonctionnel! Je m'imagine, le sourire aux lèvres et je m'y vois déjà.

Alors en attendant, je profite. Je profite des derniers jours de vacances qu'il me reste. Parce que je ne sais pas quand seront les prochaines. Je dors, je prépare mon départ, je sors un peu, mais je me repose surtout, parce qu'après m'être faite opérée, mes pauvres gencives souffrent et me fond mal. Pourvu que ça passe assez vite...

Trois dates clés à retenir pour ma part. Puisque lundi après midi j'aurai enfin les résultats de ce fichu diplôme. Et nous prendrons nos bouilles de fin d'étudiantes nouvelles inf'. Ce sera la fin des ces trois ans et demi de galère mais pas que... Parce que même si ce fut difficile, TRES difficile je ne regrette rien. Quelle belle évolution quand même... Résultats suivis d'une soirée de gala bien sur, pour fêter tout ça et profiter une dernière fois. Notre dernière soirée avant...trop longtemps, malheureusement!
Deux jours plus tard je commencerai un nouveau travail, un vrai, le premier. Avec une paye à la fin du mois et du temps libre entre temps...
Et le 8, j'emménage!

Les choses ne se font pas forcément dans le bon ordre. Il faut dire que je n'ai pas vraiment eu le choix.
Bientôt n'a jamais été aussi proche je crois. Malgré la peur, j'ai hate! 

Posté par Eloline à 12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]